Le Metaverse : quels enjeux pour les professions juridiques

27 Oct 2022 LegalProd Digitalisation

On en entend parler partout. Le Metaverse, qu’est-ce que c’est ? Très synthétiquement, contraction du terme « meta-universe », le Metaverse est l’ensemble des éléments qui nous permettent d’agir ou d’interagir virtuellement. Par conséquent, le Metaverse est le résultat de l’existence d’Internet.

Voilà où nous en sommes : une gigantesque toile virtuelle, faite de réseaux sociaux, de crypto-monnaies, d’avatars et autres interactions dématérialisées en tout genre, de l’échange de photos à la spéculation sur des assets virtuels (avec notamment les NFT)… Le Metaverse ne semble pas avoir de limites, et avec lui émerge un besoin de cadrage juridique. Eh oui ! Toute organisation doit être régie par des règles, et définir un cadre juridique dans un univers aussi nébuleux et bouillonnant n’est pas chose aisée.

Il est donc normal de penser que de nouveaux avocats vont émerger, de nouvelles spécialités qui traiteront les sujets relatifs au Metaverse. Le phénomène étant encore relativement récent, le législateur devra effectuer un travail long et pénible afin de réussir à l’encadrer de façon structurée. Mais déjà aujourd’hui, de nombreux cabinets d’avocats proposent déjà un accompagnement juridique sur ce sujet. Jusqu’où ira-t-on ? Est-il raisonnable de penser qu’un jour, les tribunaux seront eux aussi virtuels ? Que l’on paiera nos avocats en crypto-monnaies ?

Vous l’aurez compris, le besoin d’encadrement juridique n’est pas la seule conséquence. Si les avocats doivent s’adapter à cette nouvelle tendance et être en mesure de conseiller leurs clients sur ce sujet, il ne faut pas oublier qu’ils en font partie. Comme vous, qui nous lisez. Le Metaverse, c’est une réelle opportunité pour les avocats d’exercer leur métier autrement, au plus près de leurs clients, même s’ils sont géographiquement loin.

Parce que oui, si le Metaverse est souvent associé, entre autres, à la réalité augmentée, avec lui est aussi né le terme d’avocat augmenté. Cet avocat qui utilise des plateformes en ligne pour exercer son métier au quotidien, pour communiquer avec ses clients, pour échanger avec ses collaborateurs. La crise du Covid-19 a précipité les avocats vers ce nouveau mode de travail dématérialisé.

Grâce aux technologies émergentes, les Legaltechs ont mis à disposition des avocats de nouveaux outils en prenant en compte leurs besoins de réactivité, d’efficacité, de proximité avec le client, tout en assurant la sécurité de leurs données.

Chez LegalProd, nous avons conçu des plateformes interactives et innovantes qui permettent aux avocats, où qu’ils soient, de piloter leur activité, d’interagir avec leurs clients, et de partager des documents via un coffre-fort virtuel, sans jamais compromettre l’intégrité de leurs données. Parce qu’être avocat, c’est avant tout être centré sur l’humain, nous avons à cœur de proposer aux avocats des solutions qui leur facilitent la vie et les maintiennent connectés à ce monde si complexe, où ils peuvent désormais évoluer tout en préservant les valeurs fondamentales de leur métier.

Ce dont nous sommes sûrs, c’est que le métier d’avocat est en pleine transition, et nous sommes heureux de vous accompagner dans tous ces changements, pour qu’ils bénéficient à l’ensemble de votre écosystème !

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion