Responsabilité Sociétale des Entreprises : les avocats aussi concernés

15 Juil 2022 LegalProd RSE

La Responsabilité Sociétale des Entreprises, largement mise en avant par la loi Pacte de 2019, est une approche visant à gérer une société « dans son intérêt social, en prenant en considération les enjeux sociaux et environnementaux de son activité » (Article 1833 du Code Civil).

Cet intérêt accru pour la RSE traduit une prise de conscience de la nécessité de gérer une entreprise autrement. Si le concept est assez ancien (une plateforme RSE avait été mise en place au sein de Stratégie France en 2013), la RSE apparaît aujourd’hui comme une ligne de conduite, une façon de montrer « patte blanche », qu’il est préférable d’adopter pour les sociétés qui s’inscrivent dans une démarche responsable et durable.

Mais concrètement, que signifie « adopter une démarche RSE » ?

Il va s’agir de mettre en place, au sein d’une société, un mode de fonctionnement qui repose sur trois piliers :

  • Environnemental : s’assurer de minimiser son impact environnemental en adoptant des technologies propres et en implémentant des process qui limitent l’impact carbone.
  • Economique : garantir un service de qualité, stimuler les acteurs économiques locaux, respecter ses engagements vis-à-vis de ses partenaires et de ses clients.
  • Social : garantir des conditions de travail respectant la dignité des personnes et leurs droits fondamentaux.

En bref, l’entreprise de demain doit être tournée vers l’humain, transparente, et durable.

Une norme ISO 26000 a été mise en place en 2010, et est accordée aux sociétés qui démontrent un engagement RSE en évaluant 7 critères :

  • La gouvernance de l’organisation, clé de voûte ou pilier central de cette structure
  • Les droits humains
  • Les relations et conditions de travail
  • L’environnement
  • Les bonnes pratiques des affaires
  • La protection des consommateurs
  • La contribution au développement local

Beaucoup de cabinets d’avocats se proposent aujourd’hui d’accompagner des entreprises dans le cadre de leur mise en conformité RSE, mais comment les cabinets d’avocats peuvent-ils mettre en place des actions pour intégrer la RSE au sein de leurs valeurs ?

Dans notre article « Où en êtes-vous dans votre relation client ?», nous montrons que les avocats se doivent d’adopter une démarche business. Comme les entreprises, les cabinets d’avocats ont des préoccupations « business » : générer du chiffre d’affaires, fidéliser les clients, gérer son image de marque, suivre ses KPIs… Il est donc tout naturel que les avocats intègrent également cette notion de RSE dans leur stratégie.

 

Même si beaucoup voient encore dans la RSE une contrainte, celle-ci peut s’avérer être un avantage compétitif dans le cadre de réponses à des appels d’offres dans lesquels les donneurs d’ordres étudient et analysent de plus en plus les politiques mises en œuvre dans ce domaine. Il est donc tout à fait stratégique aujourd’hui pour les cabinets d’avocats d’avoir des best practices RSE.

 

Quelles actions simples les avocats peuvent-ils mettre en place pour évoluer vers un mode de fonctionnement plus respectueux de la RSE ?

  • La considération de l’environnement grâce à la dématérialisation des documents : le métier d’avocat est très « papier-vore ». L’utilisation d’un logiciel proposant un système de gestion documentaire (lien vers nos fonctionnalités), de travail collaboratif et de signature électronique est une excellement façon de limiter le gaspillage du papier, et l’usage abusif de la photocopieuse.

 

  • Assurer à ses collaborateurs un environnement de travail agréable : En télétravail ou pas, une communication fluide et des outils de travail facile à prendre en main font partie du bien-être au travail. Nous vous conseillons d’opter pour une solution que vos collaborateurs auront plaisir à utiliser, et qui intègre des fonctionnalités encourageant les échanges entre les personnes.

 

  • Être transparent et respectueux envers ses clients : engager des efforts dans sa relation client fait partie de la démarche RSE. La qualité de service proposée par un avocat ne repose pas uniquement sur le résultat mais aussi sur la collaboration entre l’avocat et son client tout au long du projet. L’utilisation d’un logiciel disposant d’un espace client et d’une gestion des temps permet d’une part d’informer son client des avancées du projet, et d’être capable de lui montrer les efforts engagés sur son dossier.

 

Vous l’avez compris, s’il relève aussi de chacun d’adopter une conduite responsable, il est facile de mettre en place au sein d’un cabinet d’avocat des méthodes de travail en accord avec la charte RSE notamment grâce à un logiciel de gestion bien choisi, et ainsi améliorer votre image, l’engagement de vos collaborateurs, et la satisfaction de vos clients.

 


Lire les commentaires (0)

Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion